33 3 86 33 21 23 ou Réservation

Un peu d’Histoire

vue_basilique

Haut lieu de la chrétienté depuis le Moyen-Age, très fréquenté en raison du culte des reliques de Marie-Madeleine, Vézelay devint très tôt un point de ralliement du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle (Espagne). En 1146, Saint Bernard y prêche la Seconde Croisade. Philippe Auguste et Richard Cœur de Lion s’y donnent rendez-vous pour la Troisième Croisade en 1190. En 1217, le premier couvent franciscain s’y installe. Le roi Saint Louis lui-même aime venir se recueillir à Vézelay.

En 1537, l’abbaye est sécularisée et les moines remplacés par les chanoines. Au XVIème siècle, durant les guerres de religion, Vézelay est le théâtre de graves affrontements. La Révolution n’épargne pas la ville et l’abbaye est vendue comme bien national en 1796.

Sauvée de la ruine et de l’oubli au 19ème siècle par l’architecte Viollet-le-Duc, la basilique demeure un chef d’œuvre incontesté de l’art Roman.

Dominant la Vallée de la Cure, campée sur les contreforts du Morvan, la colline de Vézelay s’aperçoit de très loin comme si elle surgissait des champs et des vignobles.